Après un soin luminaissance, le patient a un travail personnel à effectuer pour se libérer de ses propres enfermements.

Libre de tout lien d’involution et de toute programmation extérieure d’enfermement, son corps se libère de tout ce qui ne lui correspond pas au niveau corporel, émotionnel et relationnel. De là peuvent remonter des schémas comportementaux récurrents, des émotions non réglées, souvent une difficulté à exister pleinement ou  à manifester pleinement qui l’on est.

De plus, du fait d’avoir vécu un certain temps sous l’emprise de ces divers enfermements, notre cerveau a acquis des automatismes souvent limitants et qu’il va falloir s’employer à supprimer, afin de procéder à une reprogrammation mentale en fonction de la nouvelle orientation de vie qu’on aura définie.

Ce qui suit est la suite logique du soin Luminaissance. Ce travail peut être fait seul en autodidacte ou accompagné par un thérapeute. Il est la base sur laquelle vous allez construire votre propre personnalité, alignée avec votre âme, votre essence de vie, afin de ne plus laisser les autres définir ce qui est bon pour vous.

1- Les émotions.

Commencer à déterminer les émotions qui impactent encore la personne. Combien et lesquelles.

Le thérapeute peut faire ce travail et voir comment travailler sur ces émotions et à quelle fréquence, avec la méthode qui lui est propre.

L’autodidacte, lui, peut commencer seul ce travail. Il connait les émotions qui agissent encore sur lui et dont il ne voudrait se défaire. Il peut déjà se reporter à la rubrique vivre ensemble/gestion des émotions et faire une analyse de la situation.

Nous l’avons vu précédemment, ces émotions sont douloureuses car entachées de leur connotation traumatique. Le premier travail consiste à neutraliser ce coté traumatique, soit simplement en le demandant à son Soi Supérieur, soit avec l’aide de présences de son choix telles que son ange gardien, Marie, Hildgarde de Bingen, etc,..Il suffit de demander simplement de neutraliser chacune de ces émotions, cad d’enlever le coté traumatique lié afin de rendre la neutralité à ces émotions.

Je vous rappelle que le traumatisme n’existe pas réellement, c’est votre perception de l’événement au travers de vos peurs et vos croyances, qui a permis sa présence que vous entretenez constamment en vous positionnant bien souvent comme victime. C’est en rejetant la responsabilité sur les autres que vous vous déchargez de votre propre responsabilité de créateur et que vous maintenez ce traumatisme vivant puisque vous en conservez la souffrance sans essayer de la comprendre.

Les autres ne règleront pas le problème à votre place, vous êtes le seul à pouvoir le faire en changeant votre regard sur la vie et en modifiant vos croyances, en osant aller à la rencontre de vos souffrances pour essayer de les comprendre.

Prendre environ 15 mn pour ce travail, seul ou avec les présences, dans le calme, en mode méditation ou relaxation. Pendant ce temps là s’employer à revisiter ces émotions souffrantes, les laisser remonter et s’exprimer, accueillir les ressentis générés, et accompagner leur libération avec la technique qui vous convient le mieux, y mettre de la lumière, de l’amour, respirer profondément avec et sentir le rythme cardiaque se calmer, s’apaiser, etc,…

Faire cela pendant 8 jours minimum, voire 15 si nécessaire, jusqu’à avoir pris suffisamment de distance par rapport à l’événement et aux émotions liées.

 

 2- les schémas limitants résiduels.

Le soin luminaissance a supprimé tous ces schémas d’origine transgénérationnelle mais il peut en rester d’origine karmique récente.

Notre vraie vie est d’être pure conscience, de nature divine et immortelle, qui vient s’expérimenter et s’incarner dans divers rôles et personnages successifs, et dans cette vie ci, dans le corps physique que nous connaissons. Ce corps va donc somatiser toutes nos souffrances non comprises, nos émotions et nos blocages accumulés, de cette vie mais aussi du transgénérationnel et de nos vies passées. Malgré le soin, l’une de nos 5 dernières incarnations peut encore agir sur nous si nous avons traversé un gros traumatisme.

Nous gardons ainsi dans notre ADN la mémoire de cette blessure qui peut se traduire par un schéma comportemental inconscient qui s’impose à nous.

Ces schémas sont divers et variés. Ce peut être l’incapacité à vivre une relation amoureuse sereine, celle de sortir de la précarité financière, ou encore celle de créer son entreprise. Ces blocages ou ces limitations trouvent souvent leur origine dans un mal vécu karmique.

Prenons l’exemple d’une personne qui n’arrive pas à rencontrer son” âme soeur,” Chaque fois qu’elle démarre une relation elle angoisse déjà sur la possibilité d’être trahie et parfois même, elle préférera y mettre un terme, alors que tout se passe bien, simplement par peur d’être abandonnée ou rejetée. Il se peut simplement que dans une de ses précédentes incarnations elle ait été trompée puis rejetée, voire même humiliée pour que ce traumatisme recrée aujourd’hui les mêmes peurs.

La peur bloque la vie, car elle l’empèche de se manifester pleinement à cause des croyances bien ancrées et toujours présentes qui lui font imaginer tout un tas de scénarios catastrophes.

Il est possible de reprogrammer son cerveau afin de se libérer d’un tel schéma et de le remplacer par celui que l’on aura défini comme idéal pour nous.

Je vais vous donner ici une technique simple que j’utilise dans mes accompagnements.

Reprenons l’exemple précédent. La personne s’interdit de vivre pleinement une relation amoureuse  par peur d’être trompée et abandonnée.

Cela est le schéma limitant hérité, que la personne a identifié et souhaite supprimer. Elle voudrait le remplacer par un schéma aidant, positif, qui lui permettrait de vivre pleinement sa relation en toute sérénité.

Pour reprogrammer son cerveau, il va falloir le conditionner en lui répétant quotidiennement ce nouveau schéma afin d’installer ce nouveau programme.

Vous allez essayer de formuler le texte de façon claire et courte en commençant la phrase par: “à partir de maintenant je m’autorise…..” Cette phrase vous allez la compléter avec vos mots en fonction de vos attentes. Ce pourrait être: “à partir de maintenant je m’autorise une relation amoureuse sereine, sincère et durable.” Ne jamais mettre de négation dans le phrase.

Cette phrase, vous allez la répéter 7 fois d’affilée, à voix haute, en vous regardant droit dans les yeux, face à votre miroir. Pourquoi ?

Déjà,le fait de vous regarder droit dans les yeux permet d’affirmer votre motivation.

La phrase, elle, va synthétiser votre intention, et le fait de la verbaliser à voix haute va  l’appuyer par la vibration du son jusqu’au plus profond de vos cellules.

Vous allez faire cela pendant 2 semaines, 3 si nécessaire.

Et c’est en surveillant vos pensées que vous saurez si vous êtes dans l’ancien schéma ou le nouveau. Si vous pensez encore avec l’ancien dites dans votre tête, “je coupe avec cette pensée, elle ne m’appartient plus”, et cela à chaque fois que les vieux schémas se représentent jusqu’à ce qu’ils disparaissent complètement pour laisser la place au nouveau. C’est simple, mais très efficace et vos pensées vous renseignent toujours sur l’état de vos croyances et vous pourrez juger ainsi de l’évolution de vos progrès.

 

3- S’autoriser à exister.

Une grande majorité des gens ont des difficultés à exister pleinement; ce sont souvent des personnes très empathiques, au service des autres, toujours prêtes à aider, voire se sacrifier. Elles ont souvent peur du conflit et préfère s’oublier, se nier,” se le manger”, le fuir plutôt que de dire ce qu’elles pensent ou ont sur le coeur.

Elles en ont “plein le dos” mais n’osent pas s’affirmer. Elles ont peur de blesser l’autre en lui disant ce qu’elles pensent et pour préserver cette relation elles préfèrent le “prendre sur elles.”C’est parfois lié à notre ego avec des reliquats de notions judéo chrétienne, le sacrifice, je ne suis que poussière, je dois gagner mon ciel en me dévouant aux autres.

Quel que soit le cas de figure,la personne ne se juge pas assez importante pour s’affirmer. Elle nie qui elle est.

Que ce soit les religions ou la science et la médecine aujourd’hui, tout est fait pour nous éloigner de notre être véritable. On a coupé l’homme de ses racines, de la nature,de ses ressentis et de son propre corps. Il est devenu simple automate dans une société de consommation, manipulé mentalement de tous cotés il ne sait même plus quoi penser en dehors de ce qui est diffusé par les médias.

Or ceux qui nous dirigent et vivent sur notre dos le savent bien, l’homme est une merveille de la création et a tout en lui pour évoluer et résoudre tous les problèmes.

Tout est mis en place pour nous empêcher de nous libérer de cette prison d’illusions et d’accéder à notre être véritable, nous faire croire que le bonheur est à l’extérieur de nous et que plus nous amassons plus nous pourrons être heureux. Or l’être que nous sommes ne peut se sentir bien durablement que quand son corps physique est aligné avec ses corps subtils, que lorsque nos corps physique, émotionnel et spirituel vibrent à l’unisson, générant une homéostasie de l’ensemble, vecteur de santé et de bien être.

La base de tout est de redevenir un, dans nos corps et notre esprit, de rester aligné entre ce que nous pensons, disons et faisons.

C’est ce que je vous invite à faire ici.

De la même manière que nous avons reprogrammé notre cerveau face à un schéma limitant, nous allons le reprogrammer pour exister pleinement.

Le fait de se limiter, d’avoir peur du jugement des autres, de dire ce qu’on pense, peut trouver son origine dans cette vie ou bien être lié aux schémas karmiques ou transgénérationnels. Quoi qu’il en soit, si vous êtes dans ce cas, comme précédemment vous allez chercher la formulation qui vous correspond le mieux.

Ce peut être: ” à partir de maintenant je m’autorise à exister pleinement, à manifester pleinement qui je suis en toutes circonstances et dans tous les domaines de ma vie, etc,…”

Vous allez commencer par demander à votre Soi de supprimez tous les vieux schémas limitants pour les remplacer par ce nouveau schéma que vous venez de définir.

Ensuite vous allez procéder à la reprogrammation en répétant 7 fois d’affilée, à voix haute, la phrase de votre choix, comme pour le shéma limitant. Vous ferez cela pendant 3 à 4 semaines suivant la difficulté que vous avez à vous exprimer.

Vous resterez vigilants sur l’état de vos pensées qui vous indiqueront si la programmation évolue correctement. Toute pensée de dévalorisation ou de peur de s’exprimer sera rejetée; ” je ne veux pas de cette pensée, elle ne me correspond plus, ou elle ne m’appartient plus.” Ainsi vous vous auto censurez pour vous diriger vers le but fixé. Si malgré tout les vielles pensées continuent d’arriver , il suffit de refaire 1 à 2 semaines de reprogrammation. Les automatismes peuvent avoir la vie dure.

Vous serez étonnés par le niveau de confiance que vous allez acquérir ainsi.

 

4- La feuille de route.

Ce travail vous pouvez l’effectuer maintenant ou même au tout début avant de travailler vos émotions. Le but est de définir un cap, une nouvelle orientation à suivre. Libéré des multiples limitations votre corps et votre esprit, n’ayant plus de contraintes, ont besoin de savoir vers où vous souhaitez vous diriger.

Vous allez prendre une feuille de papier 1 et écrire dessus tous les schémas limitants, les comportements, les pensées, les émotions, la maladie, tout ce que vous ne voulez plus voir se manifester dans votre vie. Vous prenez le temps qu’il faut pour la remplir, vous pouvez y revenir plusieurs fois dessus jusqu’à ce qu’elle soit complète.

Vous prenez une deuxième feuille de papier 2 sur laquelle vous allez noter ce que vous souhaitez mettre en place de votre vie, sans utiliser de négation ni de conditionnel, mais en affirmant qui vous êtes. Exemple: je suis en parfaite santé, j’ai un travail qui me correspond, qui me plait, je vis une relation sereine et durable avec mon conjoint, etc,.. et ce, dans tous les domaines de votre vie.

Quand vous estimez les 2 feuilles complètes, vous allez demander à votre Soi de supprimer tous les vieux schémas limitants de la feuille 1 que vous pouvez ensuite brûler symboliquement et enterrer, vous pouvez demander à la Terre Mère de transmuter toutes ces vieilles énergies.

Vous gardez accessible la feuille 2 que vous pourrez relire de temps en temps, notamment au début si vous traversez encore des moments de blues ou de doute. Votre cerveau sera à nouveau informé de qui vous êtes et de ce que vous voulez. De la même façon qu’avec les reprogrammations mentales, vos pensées seront vos meilleures alliées pour vous indiquez si vous gardez le cap ou non. De la même façon, vous rejetez celles qui ne sont plus d’actualité.

Au fil du temps vous pouvez continuer d’alimenter cette feuille de route 2 et ainsi réajuster votre voyage en fonction de votre propre évolution.

Vous l’avez compris, cette démarche, qui n’est autre que le plus beau des voyages que vous puissiez faire au cours de cette vie, celui à la rencontre de vous même, ne s’adresse qu’à ceux qui veulent se prendre en mains, être acteurs et autonomes dans leurs choix de vie et vibrer dans tout ce qu’ils entreprennent.

Ce travail est celui de toute une vie puisque la vie ne stagne jamais, elle est en constante évolution, jamais tranquille, mais cherchant toujours à s’améliorer.

C’est mettre votre énergie dans tout ce que vous voulez vivre et qui vous correspond, vous fait vibrer,  plutôt que de vous laisser mener comme des moutons ou lutter contre un système qui vous écrase et vous maintient dans les peurs et les basses énergies.

Nos pensées définissent notre futur, nos croyances ainsi que le monde à venir. Il est grand temps de nous réveiller pour construire ensemble ce nouveau monde où le meilleur sera pour tous et où chacun trouvera sa place et un SENS à sa vie.

Bon travail et bon voyage à vous !

 

 

 

 

Souscrivez à notre Newsletter

Souscrivez à notre Newsletter

 

Rejoignez notre mailing list pour recevoir les dernières nouvelle de l'Asso Lumi

Vous avez bien été inscrit à notre newsletter